Comment créer un portefeuille de cryptomonnaies ?

Comment obtenir un portefeuille de cryptomonnaies

Si vous souhaitez acheter des cryptomonnaies, vous aurez besoin d’ouvrir un portefeuille de cryptomonnaies. Mais d’abord, qu’est-ce qu’un portefeuille de cryptomonnaies ? Tout comme les comptes bancaires ordinaires protègent votre argent, les portefeuilles de cryptomonnaies protègent votre monnaie électronique. De plus, chaque portefeuille crypto est associé à une clé cryptographique publique et une privée, qui fonctionnent un peu de la même façon qu’un numéro de compte bancaire et un code secret. La clé publique génère une adresse qui vous permet de recevoir des cryptomonnaies, tandis que la clé privée vous permet de dépenser des cryptomonnaies depuis cette même adresse. Toutefois, la principale différence entre un compte bancaire classique et un portefeuille de cryptomonnaies est que tous les portefeuilles de cryptomonnaies ne sont pas des comptes dépositaires.

Par exemple, dans le cas d’un compte en devise traditionnelle, la banque joue toujours un rôle d’intermédiaire et de dépositaire. Lorsque vous stockez des cryptomonnaies dans un portefeuille Web, la plateforme d’échange détient vos clés privées : elle fait donc office de dépositaire et est responsable de la sécurité de vos cryptos. En revanche, lorsque vous utilisez un portefeuille matériel, vous seul avez accès aux clés privées. Dans ce cas, il n’y a pas de serveur central qui détient vos clés privées, ce qui signifie que votre portefeuille est de type non-dépositaire.

S’il est important de choisir entre un portefeuille dépositaire et un portefeuille non-dépositaire, vous devez également tenir compte de vos objectifs et de votre niveau de confort. Même s’il s’agit d’un choix personnel, il est essentiel de comprendre comment configurer un portefeuille de cryptomonnaies avant de se décider. Vous trouverez ci-dessous la marche à suivre pour configurer un portefeuille logiciel ou matériel.

Comment configurer un portefeuille logiciel

Les portefeuilles logiciels sont des applications Web, pour ordinateur, pour mobile ou basées sur un navigateur qui se connectent au Web. Comme ces portefeuilles de cryptomonnaies sont souvent utilisés sur des appareils connectés à Internet, on dit que ce sont des portefeuilles « chauds ». Contrairement aux portefeuilles matériels, les portefeuilles logiciels peuvent être dépositaires ou non.

  1. Créez un compte : si vous optez pour un portefeuille Web, comme ceux proposés par les plateformes d’échange de cryptos, vous devrez d’abord saisir vos informations personnelles. Ensuite, vous devrez répondre aux exigences en matière de connaissance client et de lutte contre le blanchiment d’argent. Enfin, vous serez invité à choisir un mot de passe et à activer l’authentification à deux facteurs (2FA) si vous le souhaitez.

  2. Installez l’application : si vous souhaitez utiliser un portefeuille sur mobile, sur ordinateur ou sur un navigateur, vous devrez installer l’application sur votre appareil avant de créer un compte. Toutefois, si vous choisissez un portefeuille non-dépositaire, il est possible que l’application ne vous demande pas de vous conformer aux protocoles de connaissance client et de lutte contre le blanchiment d’argent. Vous devrez simplement indiquer un nom d’utilisateur ou une adresse e-mail et définir un mot de passe.

  3. Enregistrez la phrase de récupération : si vous choisissez un portefeuille non-dépositaire, vous recevrez une phrase de récupération, également appelée phrase mnémonique. Cette séquence unique de 24 mots au maximum vous permettra d’accéder à votre portefeuille en cas de perte de votre mot de passe. Il est essentiel de la noter et de la conserver en lieu sûr, car elle n’est visible qu’une seule fois lors de la configuration du portefeuille. L’ordre de la phrase de récupération est important, alors veillez à l’enregistrer telle qu’elle apparaît.

  4. Approvisionnez votre portefeuille : dans certains cas, vous devrez approvisionner votre portefeuille de cryptomonnaies à l’aide d’une carte bancaire avant de pouvoir acheter des cryptos. Certains portefeuilles permettent toutefois d’effectuer des achats directs de cryptomonnaies, auquel cas cette étape sera facultative.

  5. Transférez des cryptomonnaies : si vous possédez déjà des cryptos dans un autre portefeuille, vous pouvez les transférer vers le nouveau en utilisant l’adresse de portefeuille appropriée.

Il est important de noter que chaque cryptomonnaie dans votre portefeuille possède une adresse unique, quel que soit le type de portefeuille. Cette adresse est générée à partir de votre clé publique à l’aide d’une fonction de hachage, puis réduite de 256 à 160 bits pour faciliter son utilisation. Cela signifie que votre portefeuille possède une seule clé publique, mais que vous pouvez générer autant d’adresses que vous le souhaitez, y compris pour une même cryptomonnaie. Vérifiez donc toujours que vous envoyez et recevez des cryptos à la bonne adresse. Par exemple, si vous envoyez des Bitcoins (BTC) à une adresse de portefeuille Ethereum (ETH), vous risquez de perdre ces cryptos à jamais.

Types de portefeuilles logiciels

Pour vous aider à choisir le portefeuille logiciel qui correspond le mieux à vos besoins, nous avons présenté chaque sous-catégorie ci-dessous.

Portefeuilles Web

Avant de choisir un portefeuille Web, il faut tenir compte de la sécurité, la facilité d’utilisation et la conformité réglementaire de chaque plateforme. Cette étape est essentielle, car presque tous les portefeuilles Web sont dépositaires, ce qui signifie qu’un intermédiaire détient vos clés privées. Par exemple, si vous utilisez une plateforme d’échange centralisée (CEX), c’est cette plateforme qui détient vos clés privées. Bien que cela soit plus rare de nos jours, il est déjà arrivé que des hackers volent des milliards de dollars à des CEX. Assurez-vous donc de bien faire vos recherches.

Portefeuilles pour mobile

Contrairement aux portefeuilles Web, les clés privées des portefeuilles mobiles sont conservées sur votre appareil et non sur un serveur central, ce qui fait d’eux des portefeuilles non-dépositaires. Même si ces derniers sont techniquement plus sûrs que les portefeuilles dépositaires, l’utilisation d’un portefeuille mobile peut être risquée si vous téléchargez une application frauduleuse. Vous pouvez toutefois atténuer ce risque en téléchargeant l’application mobile depuis une boutique d’applications officielle et contrôlée. Par exemple, mieux vaut utiliser Google Play ou l’App Store Apple plutôt que de télécharger l’application sur un site Internet.

Portefeuilles pour ordinateur

Tout comme les portefeuilles mobiles, les portefeuilles pour ordinateur stockent les clés privées sur votre ordinateur local et sont donc non-dépositaires. Certains préfèrent ce type de portefeuilles car ils peuvent être utilisés sans connexion Internet et offrent davantage de fonctionnalités. Ces fonctionnalités supplémentaires assurent généralement une sécurité renforcée ou permettent une signature plus souple des transactions par clé privée. Toutefois, comme pour les portefeuilles mobiles, il existe un risque de télécharger une version frauduleuse du portefeuille.

Portefeuilles sous forme d’extension de navigateur

Comme les autres portefeuilles logiciels non-dépositaires, les portefeuilles sous forme d’extension ne stockent pas vos clés privées sur un serveur central. À la place, vous installez l’extension sur votre navigateur, ce qui facilite les interactions avec les pages Web que vous visitez, comme les protocoles de finance décentralisée (DeFi). Même si cette intégration est pratique, il peut exister de fausses extensions qui se font passer pour la version authentique, à l’instar des portefeuilles pour mobile et ordinateur. En outre, les extensions de navigateur augmentent la charge du processeur de votre appareil car elles fonctionnent constamment en arrière-plan.

Comment configurer un portefeuille matériel

Les portefeuilles matériels sont les plus sécurisés de tous, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont forcément adaptés à vos besoins. Ces portefeuilles sont particulièrement sûrs car les clés privées restent hors ligne lorsque l’appareil n’est pas utilisé. Contrairement à de nombreux portefeuilles logiciels, les portefeuilles matériels sont spécialement conçus pour stocker des cryptomonnaies. Cela signifie qu’ils ne prennent pas en charge les jeux, les messages ou les applications de réseaux sociaux, empêchant ainsi les hackers d’exploiter les vulnérabilités potentielles de ces logiciels.

Par exemple, même si vous branchez un portefeuille matériel sur un ordinateur truffé de logiciels malveillants, cela sera probablement sans conséquence pour le portefeuille car les applications externes ne pourront pas interagir avec lui. Par ailleurs, les portefeuilles matériels s’appuient sur des applications de bureau sécurisées et propriétaires, ce qui les rend faciles à gérer. Comme il s’agit de dispositifs externes, ils ont toutefois plus de chances d’être endommagés, perdus ou volés. Dans ce cas, le seul moyen de récupérer les crypto-actifs qui s’y trouvaient est d’acheter un nouveau portefeuille matériel et d’utiliser la phrase secrète générée pour votre portefeuille matériel d’origine afin de les restaurer. Notez qu’avec un portefeuille matériel, aucun tiers ne peut vous aider à récupérer vos fonds.

Choisir votre portefeuille de cryptomonnaies

Maintenant que vous savez comment les différents types de portefeuilles sont configurés, vous pourrez plus facilement choisir celui qui vous convient le mieux. Par exemple, si les portefeuilles Web sont les plus populaires et les plus faciles à utiliser, ils sont également considérés comme les moins sûrs. Toutefois, si vous ne prévoyez pas d’y conserver beaucoup de cryptos, un portefeuille Web réputé peut être la meilleure solution. En revanche, si vous préférez conserver vos clés privées, les portefeuilles pour ordinateur, mobile ou basés sur un navigateur offrent tous des options non-dépositaires. Dans tous les cas, il est essentiel de garder vos clés privées en sécurité, sous peine de perdre vos cryptos à tout jamais.

Si vous optez pour un portefeuille matériel, vous devrez également tenir compte du risque de perdre vos clés privées. En outre, si vous avez l’intention d’effectuer beaucoup d’échanges de cryptomonnaies, un portefeuille matériel n’est pas toujours des plus pratiques car vous devrez le connecter à une application sur votre ordinateur à chaque transaction. Avec autant de facteurs à prendre en compte, savoir comment configurer un portefeuille de cryptomonnaies vous aidera à entrer dans le monde de la monnaie électronique en toute confiance.

Lancez-vous avec le portefeuille Brave !

Related articles

Ready to Brave the new internet?

Brave is built by a team of privacy focused, performance oriented pioneers of the web. Help us fix browsing together.

close
close

Vous y êtes presque…

Plus qu'une minute avant d'accéder à la meilleure protection de la vie privée en ligne

Si votre téléchargement ne se lance pas automatiquement, .

  1. Télécharger Brave

    Cliquez sur Enregistrer dans la fenêtre qui apparaît, puis attendez que le téléchargement se termine.

    Attendez la fin du téléchargement (vous devrez peut-être cliquer sur « Enregistrer » dans une nouvelle fenêtre qui s’affichera).

  2. Ouvrez l’assistant d’installation

    Cliquez sur le fichier téléchargé en bas à gauche de votre écran, puis suivez les instructions pour installer Brave.

    Cliquez sur le fichier téléchargé en haut à droite de votre écran, puis suivez les instructions pour installer Brave.

    Cliquez sur le fichier téléchargé, puis suivez les instructions pour installer Brave.

  3. Importez vos paramètres

    Pendant la configuration, importez vos favoris, extensions et mots de passe depuis votre ancien navigateur.

Besoin d’aide ?

Profitez d'une confidentialité renforcée absolument partout !

Téléchargez Brave mobile pour protéger votre vie privée où que vous soyez.

Download QR code
Brave logo Cliquez sur ce fichier pour installer Brave
Cliquez sur ce fichier pour installer Brave Brave logo